New York #2 : my american dream

Pour poursuivre mon retour d’expériences sur mon voyage à New York, je vous partage mon city guide, quartier par quartier pour ne rien manquer des essentiels. La ville est totalement démesurée pour la petite européenne que je suis, j’ai eu les yeux constamment rivés vers le ciel. Je vous laisse découvrir mon voyage au travers de mes clichés comme toujours…

C’était la première que je partais sur le continent américain et que j’apprivoisais une ville aux dimensions aussi grandes. Contrairement au rythme parisien, j’ai trouvé la ville plus calme avec un peu moins de circulation. New York est très bien desservie par les transports en commun, nous avons pas mal utilisé le métro pour passer de Brooklyn à Manhattan mais nous avons également énormément marché pour prendre toute la mesure de la ville.

P1010495

20170902_153003
IMG_20170903_143612_417.jpg

Comment ne rien manquer ?

L’essentiel de New York avec le City Pass

Avant de partir, Thomas et moi avons opté pour un City Pass qui permet d’accéder pour 100$ à 6 attractions : l’Empire State Building, le Musée d’histoire naturelle, le Metropolitan Museum Of Art, le Top of The Rock (ou le musée Guggenheim), la Statue de la Liberté et Ellis Island (ou une croisière Circle Line) et le Mémorial du 11 septembre.

J’ai trouvé ça plutôt pratique car nous n’avions plus besoin de faire la queue pour acheter des tickets à chaque visite. Toutefois, le site promettait de sauter les files d’attente, malheureusement, il n’en est rien, il faut faire la queue comme les autres qui ont acheté leurs tickets. D’un point de vue financier, je n’ai pas fait les calculs, mais je ne pense pas que les économies soient si significatives. Toutefois, pour un séjour de 6 jours, nous avons eu le temps de faire l’ensemble des attractions sur un rythme d’un monument le matin et d’une visite de quartier l’après-midi.

Se déplacer

Pour nous déplacer facilement, nous avons opté pour la Metrocard chargée pour 7 jours (du lundi au dimanche) au prix de 30$. Elle nous a permis d’utiliser métro et bus en illimité. Le ticket unitaire étant de 3$, autant vous dire que nous l’avons largement rentabilisée. A savoir qu’à New York, les transports fonctionnent, pour les lignes principales, quasi toute la nuit, Brooklyn compris.

Lorsque je voyage, j’utilise l’application CityMapper qui permet de trouver facilement son trajet et les points d’intérêt. Surtout, elle permet de se connecter hors ligne et petit bonus, l’application vibre pour alerter à quel moment il faut descendre et indique également dans quelle voiture se situer pour être au plus près des sorties.

Nous avons utilisé qu’une seule fois le taxi mais je n’ai pas pu me défaire de mon habitude de parisienne, j’ai opté pour un Uber. Il parait que les taxis jaunes sont au même tarif, mais au moins avec Uber, je me suis acquittée des pourboires (les fameux tips). Mais j’avoue, l’idée d’appeler un taxi à « la Carrie Bradshaw » me plaisait bien.

Flatiron district et Union Square

Quartier au centre de Manhattan et devenu emblématique grâce au Flatiron Building, il est particulièrement vivant et arboré notamment grâce au Gramercy Park.

  • A voir :
    Flatiron Building : érigé en 1902, ce bâtiment de 20 étages, de style Beaux Arts, en pierre et en terre cuite, a été construit sur une structure en acier. Le bâtiment est unique en son genre par sa silhouette étroite en forme de bateau.
    Angle de la 5th avenue et la 23rd Street


P101050120170830_093851

Union Square Greenmarket : il s’agit de l’un des plus célèbre marché bio et fermier de New York. Nous avons eu la chance de le traverser pour remonter vers l’Empire State Building. Le marché est très mignon et regorge de produits tels que des fromages, du miel ou encore des pains artisanaux.
Union Square, entre Broadway et Park Avenue Street – lundi-mercredi et vendredi-samedi.

  • Pour manger vite fait
    Shake Shak :
    chaîne de burgers mythiques que vous trouvez aussi à Londres.

    Eataly : temple de la gastronomie italienne (que vous trouvez en Italie et bientôt à Paris parait-il)
  • Pour faire quelques courses
    Whole Foods :
    chaîne de magasin bio (je vous en avais parlé lors de mon billet sur Londres), utile pour acheter une bouteille d’eau ou des jus frais ou même manger vite fait sans dépenser tout son argent.

Midtown

Midtown, c’est le quartier de cartes postales de jour comme de nuit : Times Square, Broadway, Grand Central Terminal… Il est très vivant et bondé, particulièrement le soir et le week-end. Je vous partage, en images, les incontournables.

  • Les essentiels :
    Empire State Building : nous avons choisi de faire ce monument dès notre première matinée afin d’en prendre plein la vue. Avec le décalage horaire, nous y étions tôt (avant 10h) et du coup, nous sommes montés en 15 min à peine. Après avoir emprunté 2 ascenseurs, nous sommes arrivés au sommet avec une vue en 360° sur tout Manhattan. Je vous partage mes quelques photos avec une vue plutôt dégagée ce jour là.

P1010497P101049020170830_103817

Times Square : coeur palpitant de New York, nous avons tous vu cette place à la TV, dans les films ou dans les séries TV. Véritable temple de la consommation, j’ai été totalement absorbée par toutes ces lumières et cette foule qui fourmille. Je ne pensais pas pouvoir être autant fascinée, et pourtant cet endroit dégage quelque chose de spécial. Nous nous sommes posés au moins 20 min en haut des marches pour observer les écrans qui s’animent, les gens, la foule… c’est indescriptible.

20170902_15351520170902_153037P1010604P1010597

Le Museum Of Modern Art (MOMA) : Découpé en 4 niveaux, le musée rassemble près de 200 000 œuvres du 19ème à aujourd’hui : Van Gogh, Matisse, Picasso, Warhol…
11 W 53rd Street, entre la 5th av et 6th av – métro E, M 5th av – 53rd Street

Top of the Rock : nous avons choisi de monter de nuit au sommet du 70ème étage de cet impressionnant building pour profiter de la vue éclairée de tout Manhattan. Nous n’avons pas été déçus, la vue est totalement captivante.
Attention toutefois, une fois le ticket retiré au guichet on vous donne un horaire de passage, pour nous, 45 min plus tard, et du coup, nous avons manqué le coucher de soleil. Si la montée des 2 ascenseurs est très rapide, il nous a fallu plus d’1h pour redescendre.

20170901_200512P1010608

  • Pour manger

    Burger Joint :
    Thomas et moi avons mis plus d’une heure pour trouver ce petit resto niché au sein du Grand Hôtel Le Parker Meridien pour finalement faire demi-tour, découragés par la file d’attente. Je vous donne le secret pour vous y rendre : rentrez dans l’hôtel, dirigez-vous vers le comptoir d’accueil, vous y verrez un grand rideau et derrière se dissimule un petit resto authentique avec pour seul indice, une enseigne lumineuse en forme de burger. Allez-y tôt car l’adresse n’est plus vraiment secrète apparemment.
  • Pour boire un verre
    Sixty Five :
    prévoyez une tenue chic (talons pour mesdames et chemise pour messieurs) si vous ne voulez pas vous faire recaler comme nous et si vous voulez profiter d’un rooftop de fou au 65ème étage du Rockfeller Center. L’endroit est parfait parait-il pour prendre un cocktail.
  • Pour faire une sortie
    Si vous restez plus longtemps que nous sur New York et que vous n’avez plus le décalage horaire, profitez pour vous faire une mythique comédie musicale sur Broadway. Personnellement, j’avais adoré celle que j’avais vu à Londres, si j’avais eu plus de temps, je serai allée volontiers voir le Roi Lion.

Upper East Side et Upper West Side

Ces deux quartiers bordent le mythique Central Park. Plutôt riches, ils abritent de nombreux magasins de luxe ainsi que des bâtiments à l’architecture plutôt impressionnante.

P1010735IMG_20170902_213345_725

  • Les lieux mythiques :
    Metropolitan Museum of Art (MET) : le musée est immense et son architecture grandiose. Il renferme une collection impressionnante de près de 2 millions d’œuvres de l’Égypte ancienne, l’école flamande ou encore de l’art grec et romain. Après avoir vu le British Museum et étant passionnée du Louvre, j’ai trouvé ce musée fascinant.
    1000 5th Ave, au niveau de 82nd St
    Métro 4/5/6 86th Street

    20170902_133701IMG_20170908_155611_528

American Museum of Natural History : fondé en 1869, ce musée regorge de trésors, notamment une collection impressionnante de squelettes de dinosaures. Si vous voyagez avec des enfants (ou non d’ailleurs) vous allez adoré ! L’accès au musée comprend également une séance de cinéma d’un documentaire de 40 min. Si ne maîtrisez pas bien l’anglais, passez votre chemin, car évidement, il n’y a pas de sous-titres.
Métro B/C Museum of Natural History

P1010576P1010577

Central Park : nous avons choisi de nous rendre à Central Park le dimanche pour encore plus d’authenticité. Nous avons opté pour une location de vélo sur place de 2h pour 10$ par personne. Cela nous a permis de prendre la piste cyclable et de faire le tour du parc. Ce que je regrette finalement, c’est de ne pas avoir pu couper à travers pour voir davantage les plans d’eau, les statues et les jolis ponts.
Je pense que Central Park doit être absolument magnifique en automne car il est particulièrement arboré.
Location vélo : Central Park Bike Tours – 117 W 58th St
Autre option : City Bike gratuit les 30 premières minutes – choisir celui de la 6ème avenue

P1010725

Quartiers coup de cœur : Greenwich village, Chelsea, Soho, Nolita

J’ai beaucoup aimé ces quartiers pour leur côté « village », leurs restos, bars et pour leurs boutiques branchées. Mon coup de cœur revient tout de même à l’architecture des bâtiments avec leurs échelles de secours et leurs briques rouges.

  • Mon parcours à pied :
    Nolita
    : Descendre à Spring St Station et prendre Prince Street pour remonter jusqu’à Broadway. Le quartier regorge de petits restaurants et de cafés. Y venir à la tombée de la nuit, j’ai beaucoup aimé l’ambiance. Les immeubles sont très mignons. Ne pas redescendre trop bas pour ensuite tourner sur Spring Street et profitez encore un peu du quartier. Ouvrez l’œil, le quartier regorge de fresques de street art.

P1010693P1010739
P1010695.JPGP101050520170916_18140220170830_123632P1010504

High Line :
Prenez un peu de hauteur à la sortie du Chelsea Market pour remonter sur la High Line. Ancienne voie ferrée réhabilitée qui desservait le quartier des abattoirs, il s’agit aujourd’hui d’une promenade à 9 mètres au-dessus de la rue.
La vue est fascinante et rend les rues encore plus esthétiques avec leurs points de fuite. La High Line est aussi un espace artistique informel où des fresques de street art côtoient des installations en tout genre.

P1010675(1)P1010686IMG_20170906_182402_190(1)P1010681P1010688(1)

  • Ce qui vaut le détour :
    Chelsea Market : installé dans une ancienne usine, le Chelsea Market regroupent une vingtaine de petits restau et il y a en a pour tous les goûts : italien, japonnais, fruits de mer et même glaces. Tout au fond, une boutique avec plusieurs créateurs proposent de super bijoux et accessoires de mode. Je serai bien repartie avec des bijoux, mais je les ai trouvé un peu chers à mon goût.
  • Où faire du shopping :
    Je vous conseille de descendre au métro 23St et redescendre la 5ème avenue. Vous trouverez de quoi faire niveaux boutiques. J’avais pour objectif de trouver des jeans Levis et des baskets Converses à 30$. Après avoir fait toute la rue, Thomas a jeté son dévolu sur une boutique Levis officielle. Il a trouvé des jeans à 50$. Pour ma part, j’ai préféré aller dans une boutique de revendeur un peu plus haut où j’ai trouvé mon jean à 39$. J’ai trouvé le dernier jour dans le centre commercial Macy’s des jeans à 19£$ (c’était jour de soldes avec le Labor Day).
  • Où sortir :
    Arthur’s Tavern : club de jazz and blues
    57 Grove St – métro 1,2,5 Christopher Station
    Comedy Cellar : comédie club
    117 Macdougal St, métro A, B, C, D, E, F, M  West 4 Street Washington Sq Station
  • Pour une pause sucrée :
    Dominique Ansel Bakery : pour goûter un « cronut » mélange de croissant et Donut. Attention il peut y avoir plus d’une heure de queue et il n’y a qu’une seule fournée. Profitez du décalage horaire pour vous y pointer à l’ouverture, vous aurez moins de chance d’être déçus.
    189 Spring St, Métro A, C, E Spring St Station
    Eileen’s Cheesecake : pour goûter des cheesecakes dignes de ce nom
    17 Cleveland Pl, Métro 4,6 Spring St


Zoom sur ChinaTown et Little Italy

Aujourd’hui, il ne reste plus que quelques rues pour définir le quartier de Little Italy, ChinaTown ayant, petit à petit, pris pas mal de terrain. Le quartier n’est pas particulièrement un coup de cœur, mais je l’ai trouvé plutôt dépaysant.

P1010513P1010508P1010511

  • Mon adresse spéciale :
    Apotheke : bar à cocktails clandestin niché dans une ancienne pharmacie.
    9 Doyers St, New York du lundi au samedi 18h30 – 2h00 et le dimanche 20h -2h00 (attention tenue correcte exigée, pas de sac à dos)

Financial District & Ellis Island

Le Sud de Manhattan est composé de bâtiments emblématiques tels que le mémorial du 11 septembre, le One World Observatory et Wall Street. La skyline est magnifique que ce soit depuis le pont de Brooklyn ou depuis la Statue de la Liberté.

P1010541P1010521

  • A ne pas manquer :La Statue de la Liberté : inaugurée en 1886, la Statue de la Liberté était le symbole de liberté et l’espoir d’une vie meilleure pour les 12 millions de migrants qui sont arrivés sur le sol américain entre 1892 et 1954. Cadeau de la France aux américains, la statue est l’emblème de toute une Amérique. Si vous souhaitez monter jusqu’à sa couronne, sachez qu’il faut réserver de nombreux mois avant.
    Thomas et moi avons choisi de nous y rendre très tôt le matin et nous avons eu raison, il y avait vraiment peu de monde et ce jour-là, un temps à mettre de la crème solaire.
    Dommage pour nous, le City Pass ne nous a pas permis de monter dessus, mais la traversée nous a largement contentée.

P1010537P1010529

Le mémorial du 11 septembre : le mémorial commémore l’attentat du 11 septembre qui a eu lieu en 2001.
Plusieurs choses sont à observer : les bassins-miroir, appelés « Reflecting Absence », ils ont été construits sur les fondations des anciennes tours jumelles. Je n’ai pas spécialement aimé voir l’eau qui ruisselle pour tomber ensuite dans un trou noir béant, je trouve que symboliquement, on peut faire mieux.
Autre bâtiment remarquable : le One World Trade Center, plus haut gratte-ciel d’Amérique et 4ème plus haut édifice du monde.

20170831_110741.jpg

Nous avions dans notre City Pass la possibilité de visiter le mémorial et nous avons donc choisi de nous y rendre juste après avoir vu la Statue de la Liberté. Le mémorial renferment les vestiges des attaques terroristes. Tout est absolument consigné, que ce soit des camions de pompiers, des tickets de métro brûlés ou encore des chaussures encore recouvertes de poussière. Le lieu est assez émouvant car on prend toute la mesure de la violence des attaques.

  • Coup d’oeil
    La gare Oculus et son centre commercial Westfield conçus par l’architecte espagnol Santiago Calatrava. Le bâtiment est absolument remarquable, je vous invite à aller faire un tour à l’intérieur pour faire une petite pause shopping.P1010544

Conclusion de mes 6 jours

Je pense que vous l’aurez compris, j’ai tout aimé de New York. Bien que la ville ne soit pas totalement dépaysante, j’ai apprécié chaque instant de ce voyage, que ce soit l’architecture ou l’art de vivre. On m’avait donné beaucoup de conseils et d’avertissements avant de partir, mais comme toujours j’ai fait mon propre voyage et mes propres expériences.

Niveau budget, j’ai parfaitement respecté mon enveloppe, même si j’avoue, j’ai un peu freiné niveau shopping. Hors logement et vol, j’ai dépensé 500 euros, ce qui est largement raisonnable pour une ville plutôt chère.

Je pense que New York est aussi une ville très abordable pour les voyageurs seuls. Personnellement, j’y retournerai sans aucun problème car je pense qu’il y aura toujours quelque chose à voir, à faire ou à manger…

D’ailleurs très prochainement, je vous partage mes adresses Food plus en détails pour profiter encore plus de New York.

Une réflexion sur “New York #2 : my american dream

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s