Montréal : première étape de mon road trip canadien

Cela faisait presque 1 an que j’attendais ce voyage avec impatience. Pour ce nouveau périple, je suis partie accompagnée de Bérénice, rencontrée sur le site VoyageForum, comme pour New York. Nous avons décidé de partir 15 jours mi-juin pour un road trip à travers le Québec et l’Ontario.  Au programme, ce sont 2 500 km que nous avons parcourus. Ce voyage était extraordinaire tant par la diversité des paysages que par les rencontres humaines que nous y avons faites. Pour cette première étape, nous avons passé 3 jours sur Montréal. Je vous partage dans cet article mes incontournables, mes coups de cœur et évidement mes bonnes adresses !

Le Plateau : mon quartier préféré

Pour ces 3 jours passés à Montréal, nous devions logé dans le quartier du plateau, sur les hauteurs de la ville. Mais nous avons eu un soucis de Airbnb et finalement nous avons logé un peu plus bas, à 15 min à pied environs. Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est me balader dans les rues adjacentes aux grands boulevards. On y voit de jolies maisons avec leurs escaliers extérieurs en fer forgé et toute cette verdure qui vient donner un vrai bol d’air à cette ville pleine de contrastes.

IMG_20180618_191617_526

Pour un parcours à pied

Comme nous logions dans le quartier, j’ai apprécié de prendre le temps de me balader et de me « perdre » dans les rues parallèles, notamment pour y faire de jolies photos. Mon conseil de parcours à pied : commencer par le métro Mont Royal et prendre l’avenue du Mont Royal direction Est puis tourner sur l’une des rues suivantes : rue de Bullion, Avenue Laval ou encore Avenue Henri-Julien.

IMG_20180620_183122_009IMG_20180619_131754_021IMG_20180620_193758_159IMG_20180620_194053_455

Le parc du Mont Royal, pour une vue imprenable

En plein centre de la ville se trouve l’un des plus vastes espace vert de près de 60 hectares ; le parc du Mont Royal. Ce qui est incroyable lorsqu’on se balade dans ce parc, c’est qu’on est complètement coupé de la ville. Le calme est absolu et on est pratiquement seuls lorsque l’on prend les petits sentiers. En prime, lorsqu’on arrive au point culminant du belvédère, on a une vue imprenable sur la ville.
Malheureusement, j’étais trop épuisée pour faire le lac aux Castors, mais je vous conseille de vous y rendre pour voir un magnifique coucher de soleil.

Pour s’y rendre : prendre le bus 11 qui vous emmènera au coeur du parc sur les hauteurs.

MontRoyal3MontRoyalPianoMontRoyalForetMontRoyalVueMontRoyalPapillonMontRoyalForet2.jpg

Montréal et le street art

J’ai également été émerveillée par les nombreuses fresques de street art que l’on retrouve absolument partout. Chaque année, à la mi-juin et pendant 11 jours, le festival Mural célèbre l’art urbain au sein de la ville. Il rassemble des grands noms internationaux du street art. En véritable passionnée, c’était pour moi un vrai plaisir de sillonner les rues et découvrir tout au long de mon parcours des œuvres monumentales.

IMG_20180620_193547_672IMG_20180618_192058_731IMG_20180618_134928_434IMG_20180618_132402_062streetart4streetart3streetart2streetart1

Pour manger

Nous avons testé quelques adresses dans le quartier. Je ne sais pas si ce sont les meilleures, mais en tout cas nous avons adoré bruncher au restaurant l’Avenue pour ses pancakes gargantuesques, prendre une glace à Chocolats Favoris ou un sandwich dans la jolie cour du Santropol. Voici donc ma sélection et les quelques adresses non testées mais recommandées.

Restaurant l’Avenue : super déco, super service et pancakes de folies. Brunchs salés qui donnent également envie. Faites un tour aux toilettes, c’est original !
922, avenue du Mont-Royal Est, Montréal
Métro Mont Royal ou Bus 11, 97, 368 arrêt De Mentana

LAvenuePancakesFraisesLAvenuePancakesLAvenueAmbiance

 

LAvenueToilettes

La Banquise : restaurant de poutines, plat traditionnel québécois. Il s’agit d’un plat composé uniquement de frites recouvertes d’une sauce ressemblant à une sauce barbecue et de fromage. On peut agrémenter avec de la viande. Personnellement, je ne suis pas fan, pour cause, je n’aime pas spécialement les frites et encore moins la sauce barbecue. Cependant, je pense que pour une première expérience, La Banquise est un bon choix si on fait abstraction d’un service pas toujours aimable et de la musique à fond, comme dans beaucoup de restaurants d’Amérique du Nord.
9

LaBanquise.jpg

Le Santropol : j’ai adoré mangé et lire mon livre dans ce joli restaurant. Les plats sont bios avec des options végétariennes. Leurs spécialités : des sandwiches club avec un pain brun très très bon. Au fond du restau, on trouve une petite cour joliment décorée avec des arbres, une petite fontaine et un bassin.

SantropolP1020588

Chocolats Favoris : les canadiens adorent la crème glacée, type sundays. On en trouve partout dans tout le Québec, même sur les aires d’autoroute. Ce qu’on aime, c’est de recouvrir sa glace d’un topping chocolat ou plus, si vous êtes un vrai gourmand. Il existe plusieurs chaînes, mais celle-là était plutôt sympa.

ChocolatsFavorisChocolatsFavorisAmbianceChocolatsFavorisComptoir

Quelques autres de mes adresses que j’ai sélectionnées

Les Gourmandises de Peyton : milkshakes en formes de licornes, avec des brownies ou autres douceurs sucrées
371, rue Roy Est, Montréal
Bus 30, 361, 427 arrêt Saint-Denis, Les Pins

Epicerie Hào : restaurant asiatique qui sert de très bons bao burgers
255, rue Rachel Est, Montréal
Bus 29 arrêt Rachel Hôtel de ville

Bar Darling : très beau bar à la déco cosy, parfait pour prendre un cocktail ou un petit déjeuner.

Restaurant Hà : restaurant vietnamien
243, avenue du Mont-Royal Ouest, Montréal
Bus 97, arrêt Mont Royal Jeanne Mance

Sushi Tri Express Inc : restaurant japonnais que l’on m’a vivement recommandé, de ma copine Justine du lycée qui m’a dit « les meilleurs sushis que j’ai mangé de toute ma vie ».  Pas tout à fait dans le quartier du Plateau, mais je pense qu’il vaut le détour.
1650 avenue Laurier Est, Montréal
Bus 45, 359, arrêt Papineau Laurier

Schwartz’s Deli : charcuterie réputée pour ses sandwiches à la viande fumée. La boutique ne paie pas de mine, mais sa réputation la précède.

Bus 29, 55, 363 Saint-Laurent Napoléon

Le vieux Montréal et son port

Dès le premier jour de notre voyage, nous sommes allées nous balader le matin dans le vieux Montréal. J’ai été un peu déçue aux premiers abords. Puis, nous y sommes retournées le lendemain soir et là, j’ai complètement redécouvert le quartier, beaucoup plus vivant. J’ai compris que les montréalais aimaient s’y rendre le soir pour y manger dans des restau chics ou encore profiter de l’ambiance des quelques pubs. Les vieux bâtiments sont joliment éclairés et donnent un charme à la ville.On y trouve aussi des vieux bâtiments ainsi que des petites rues pavées. Je vous conseille donc de vous y rendre le soir à la nuit tombée et plutôt en fin de semaine.

P1020523P1020500P1020309

IMG_20180618_131858_826

Au cœur du vieux Montréal se trouve également la basilique Notre-Dame. D’extérieur elle ne paie pas de mine, mais une fois à l’intérieur nous avons été subjuguées par sa beauté. L’entrée coûte 6 dollars et vous avez droit à une visite guidée de 20 min en français ou en anglais. Il s’agit de la 2ème plus grande église de Québec et elle emprunte plusieurs styles, ce qui la rend particulièrement grandiose.

P1020320Nous avons également été plusieurs fois sur le vieux port. J’ai été un peu déçue car je m’attendais à ce que ça soit vraiment bien aménagé et vivant, un peu comme les quais à Bordeaux. Cependant, l’activité vraiment fun à faire, c’est la tyrolienne. Pour 16 dollars vous pourrez traverser le port à 1 200 pieds de haut. La grande roue est également assez sympa, surtout la nuit. Lorsque nous nous sommes baladées, je ne sais pas pourquoi, mais les food trucks étaient tous fermés.

P1020550P1020549

Mes adresses

Noodle Factory : adresse asiatique centrée sur la noodle. L’adresse est très bonne et pas chère et fréquentée par les locaux. On n’y vient pas pour la déco, le restau est tout petit mais les plats sont exquis et les nems, parmi les meilleurs que j’ai pu mangés.

Métro 2 Place d’Armes ou bus 55, 363, arrêt Saint Urbain

Aloha Espresso Bar : idéal pour bruncher et pour faire le plein de salades.
15, rue de la Commune Ouest, Montréal
Bus 715, arrêt Saint Laurent  / de la Commune

Tommy Cafe old port : pour bruncher
151, rue Saint-Paul Ouest, Montreal
Bus 55, 361, 363 arrêt Notre Dame, Saint-Sulpice

La pop : pour des gaufres à bulles gourmandes

Bus 55, 361, 363 arrêt Notre Dame, Saint-Sulpice

Délice érable et compagnie : boutique pour acheter des souvenirs et surtout du sirop d’érable (prix un peu élevé)

Le centre-ville, place des Arts et gay Village

Gay Village

Lors de notre dernier jour à Montréal, avant de repartir pour Paris, nous avons logé dans le quartier gay, appelé The Village, dans un Airbnb super cosy (je vous mets le lien ici). Nous avons pu arpenter le quartier et notamment sillonner la rue Saint-Catherine. Nous y avons fait de chouettes rencontres, aux détours de rues pour y faire des photos de street art. Ce qui est d’autant plus agréable, c’est que l’été une bonne partie de la rue principale est piétonne.

En traversant la rue Saint-Catherine, nous y avons trouvé un quartier vivant et plutôt artistique. L’été étant au rdv, nous avons croisé plusieurs expositions éphémères, des artistes qui exposaient ou encore de street artistes en action. Dans ce quartier, le maitre-mot est ouverture d’esprit. Même si vous n’êtes pas de la communauté LGBT, vous trouverez plaisir à vous poser quelques instants dans les nombreuses terrasses et autres restaurants.

GayVillageP1020489

Centre-ville

Situé entre le Mont Royal et le fleuve Saint-Laurent, le centre-ville est composé principalement de grattes-ciel et de buildings. C’est aussi le centre d’affaire de la ville où se concentrent bons nombres de grands magasins sur la rue Saint-Catherine. Finalement, nous n’y avons passé que peu de temps, préférant le Mont Royal et le Plateau. Toutefois en y revenant en fin de séjour nous y avons apprécié l’activité nocturne et les nombreux restaurants.

C’est aussi en centre-ville que se trouve le quartier des spectacles, où se déroulent les grandes festivités et évènements de la ville. Montréal accueille tout au long de l’été de grands festivals à renommées internationales comme le Festival de Jazz ou encore Juste pour Rire.

IMG_20180618_133759_167IMG_20180630_233942_408

Lorsque nous y étions, nous étions malheureusement entre 2 festivals et la période était plutôt calme. Mais nous avons assisté à la fête nationale appelée Canada Day et au défilé, et je peux vous dire que c’était vraiment très agréable. On sent vraiment que la ville a besoin de s’animer durant l’été, comme si les longs mois d’hiver l’avaient endormie.

20180701_190507 copieIMG_20180701_122523_74320180701_190255 copie

Mes quelques adresses :

C Chocolat : adresse centrée comme son nom l’indique sur le chocolat. Je vous conseille les gaufres avec les fruits, c’est exquis. A noter, peu de salé.

Métro 2 Lucien-L’Allier

20180701_19054520180701_190621

Jatoba : restaurant d’inspiration asiatique plutôt chic avec un bar qui vaut le détour.

Mandys : si comme moi au bout de 3 jours de burgers et autres plats gras une envie de salades vous prenait, Mandys saura vous satisfaire

La Panthère verte : restaurant vegan, il existe aussi d’autres restaurants du même nom un peu partout dans Montréal
2153 rue Mackay, Montréal

Carlos & Pepe’s Taqueria : mexicain réputé également pour ses grandes boissons et les grandes quantités.

Métro 1 Peel

Mile End et Little Italy

Situé au nord du Plateau, nous nous sommes baladées en soirée dans le quartier Mile End qui est plutôt la partie anglophone de Montréal et vestige d’une grande communauté juive. Un peu fatiguée pour aller jusqu’à Little Italy, nous sommes passées que furtivement dans le quartier finalement. Toutefois, je tenais quand même à vous en parler car sur notre route nous avons fait quelques repérages.

A voir

Tout le monde en parle, les québécois en premier, c’est le marché Jean Talon. Ouvert jusque tard le soir le dimanche, ce marché regroupe de nombreux petits producteurs et vaut vraiment le détour. Si vous souhaitez acheter du sirop d’érable, vous trouverez votre bonheur mais pas forcément à des prix attractifs.

Où manger

Trou de Beigne : boutique de donuts, qui je pense peuvent détrôner ceux que j’ai pu manger à Brooklyn (et croyez-moi c’était du lourd).

Bus 18 Saint Dominique

Le café Pista : pour un petit déjeuner sain, allez au fond dans la cour.

Métro 2 Beaubien

Arts Café : brunch qui vaut le détour pour les œufs Benedict au bacon

Bus 80, 365, 368, 435 arrêt du Parc Farmount

Fairmont Bagel : adresse réputée pour ses bagels au cream cheese

Bus 46, 55, 363 arrêt Saint-Urbain, Fairmout

Buvette chez Simone : c’est en passant devant que nous nous sommes arrêtées, mais c’est surtout l’odeur de barbecue juste sur la terrasse qui nous a interpelée. Ce jour-là, les steaks des burgers cuisaient devant nous et nous nous sommes dit que c’était une chouette adresse. Il parait quand même que c’est un bar à vins.

Bus 80, 365, 368, 435, arrêt du Parc Saint Joseph

Et aussi, à voir, à faire

En 3 jours passés, nous n’avons évidement pas pu faire tout le tour de la ville, d’une part parce que la ville est riche et d’autre part, en marchant en moyenne 15 km à pied, la fatigue commençait à se faire sentir. Pour ma part, je privilégie de plus en plus le slow travel, c’est-à-dire voir moins mais prendre le temps d’apprécier une ville, de rencontrer les gens, de m’asseoir dans un café et tout simplement de profiter, car finalement c’est aussi ça les vacances.

Cependant, si j’avais pu rester encore un peu plus de temps voici les 2 choses que j’aurai aimé faire : découvrir le parc Jean Drapeau à vélo et y faire un pique-nique sur une des plages et aller dans le quartier Atwater

Le parc Jean Drapeau

Situé sur 2 îles à seulement 15 min du centre-ville en métro, le parc est très grand et doit offrir en été une véritable bouffée d’air frais. On y trouve également une piscine olympique et une piste de formule 1.

Lorsque nous y sommes passées (furtivement pour moi), la sortie du métro était totalement en travaux car je crois qu’ils sont en train d’y aménager tout un espace pour accueillir encore plus d’animations l’été comme l’hiver.

Le marché Atwater

Situé à l’ouest de la ville, le marché Atwater est un marché public. Il propose un large choix de produits locaux : fruits, légumes, boucherie et boulangerie. Il est accessible via une piste cyclable.

Quelques conseils sur la ville

Évidement, je vous ai parlé du Montréal que j’ai découvert en plein été où la température était en moyenne de 30 degrés. Je pense que Montréal doit être bien différente l’hiver et que l’on doit y découvrir pleins d’autres activités, notamment la patinoire. Je pense aussi que la ville doit avoir un tout autre visage qui doit lui donner tout autant de charme avec la neige. Personnellement, je suis très frileuse et je préfère largement la période estivale.

Se déplacer

Depuis l’aéroport, qui est assez éloigné du centre de Montréal, le plus simple est de prendre le bus 747 situé juste devant la sortie. Pour vous y rendre, prenez un pass à 10$ qui sera valable pour la navette et pour emprunter le réseau pendant 24h.

Montréal ne dispose que 2 lignes de métro, qui ont une fréquence plutôt correcte. Cependant, nous nous sommes rendues compte que le réseau de bus quadrillait davantage la ville, notamment pour relier le Plateau au centre-ville.

Prenez un pass illimité de plusieurs jours si vous restez plus de 3 jours, car le prix du ticket à l’unité est assez important et surtout il faut faire l’appoint dans le bus, le conducteur n’a aucune monnaie.

Montréal dispose également de vélos en libre-service appelé Bixie. Je pense que ça peut être sympa pour se balader dans le centre-ville ou au parc Jean Drapeau, cependant la ville est en hauteur et les côtes sont importantes.

Se loger

Durant notre road trip, avec les aller-retours que nous avons fait entre les différentes villes, nous avons logés dans 3 quartiers différents : le plateau, le centre-ville et le village. Personnellement, je recommande vraiment le Plateau car vous pourrez trouver des restaurants facilement et surtout vous serez au calme ; si vous avez la chance de loger dans une rue adjacente aux boulevards. Ne cherchez pas absolument à vous rapprocher du métro, les bus sont très bien comme je vous le disais précédemment.
J’ai aussi beaucoup aimé le village, car nous avons pu davantage discuter avec le voisinage et trouver à manger tard le soir (tout est fermé à 22h).

Et alors ? Mon avis et ressenti

Pour conclure sur cette première étape, j’ai vraiment beaucoup aimé Montréal, surtout que nous avons commencé et terminé le séjour par cette ville. Déjà, le côté francophone rend le contact facile avec les québécois (même si de mon côté, l’anglais ne me pose aucun problème pour discuter, vu que je parle avec tout le monde facilement). Et puis, contrairement à Toronto, par exemple, la ville est plus calme et on y sent un vrai art de vivre proche de la « coolattitude ». La période estivale et des festivals est selon moi, la plus appropriée pour y faire des rencontres et s’immerger, surtout si vous voyagez seul. Je pense que l’on peut découvrir correctement la ville en 4 jours et avoir pris le temps de voir les différents quartiers.

flowersP1020602P1020586P1020579P1020582P1020601IMG_20180618_193452_488

3 réflexions sur “Montréal : première étape de mon road trip canadien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s