Toronto et Niagara : dernières étapes du road trip canadien

Après avoir passer la première moitié de notre séjour côté Québec, nous sommes parties côté Ontorio pour profiter du dynamisme de Toronto et faire également un stop aux célèbres chutes du Niagara. Toronto est vraiment différente des autres villes que nous avions pu voir jusqu’à présent, rendant notre séjour encore plus dépaysant. Toronto, c’est la capitale économique du Canada avec une population très cosmopolite et une grande communauté asiatique que l’on retrouve un peu partout dans les différents quartiers.

Nous sommes restés 4 jours à Toronto, nous étions en plein centre-ville et nous avons pris notre temps pour découvrir cette ville si dynamique. Toronto est assez étendue, mais bon nombre de quartiers sont proches du centre-ville, sur la place Yonge Dundas Square.

Ce qui nous a frappé lorsque nous sommes arrivées en périphérie de la ville, c’est à quel point la verdure est présente. Nous y étions en plein été et même si Toronto a clairement un rythme de vie beaucoup plus soutenu que Montréal, on ressent très fortement cette nature omniprésente.

Down Town : au cœur de la ville

Pour le début de notre séjour, nous avons pris un Airbnb chez Andrew au coeur de la ville. Avec le recul, nous pensions que c’était une bonne idée car c’était effectivement proche de tout, mais finalement j’ai trouvé que c’était extrêmement bruyant du fait des nombreux travaux environnants mais aussi parce que le rythme de la ville n’était pas du tout reposant, contrairement à Montréal.

A voir, à faire …

Le quartier vaut le détour car il est vraiment dynamique et vous serez toujours à proximité d’un parc. De notre côté, nous nous sommes baladées surtout le soir pour admirer les grands buildings et la place Yonge Dundas Square, un mini Times Square.

P1030075P1020957IMG_20180629_115513_074

Si vous venez à Toronto pendant la période hivernale, vous apprécierez également de vous balader au chaud. Pour cela, je vous recommande de vous rendre dans l’immense centre commercial Eaton Centre. Il est sur plusieurs étages avec de nombreuses boutiques, vous trouverez forcément votre bonheur pour faire du shopping ou pour manger. Niveau street wear, les prix sont plutôt intéressants par rapport à la France, presque 40% moins chers (sans compter le change entre le dollar canadien et l’euro).

Eaton Centre :
du lundi au vendredi : 10h-21h30
samedi : 9h30-21h30
dimanche : 10h-19h

P1030051TorontoEatonCenter

Old Toronto

L’attraction qui fait venir bon nombre de personnes dans le vieux Toronto c’est évidement le symbole de la ville : la CN Tower. Haute de 523 mètres ; elle a été pendant près de 35 ans la tour la plus haute du monde avant d’être rattrapée par les autres tours du monde entier : Chine, Shanghai, Abu D’ahbi…

IMG_20180626_105445_49320180629_140934P1020906P1020909P1020902

Pour monter en haut de la Tour, plusieurs options (que vous pouvez réserver sur le site en ligne directement ici) :

  • réserver une table pour le restaurant panoramique : attention les tarifs oscillent autour de 60-80 dollars (hors tips et hors taxes), mais la vue se fait à 360 degrés et le restaurant tourne pendant le service.
  • vivre une expérience extrême en étant suspendu par un harnais m : l’expérience dure 30 minutes pour la modique somme de 151 euros. Une fois l’expérience terminée, on peut accéder au belvédère et au plancher de verre
  • prendre un billet simple pour le belvédère : c’est l’option que nous avons choisie. J’ai trouvé le tarif assez élevé 35 euros environs mais il est difficile de ne pas être fascinée par la vue.
  • monter grâce au city pass qui combine avec l’entrée du grand aquarium : city pass

CN Tower :
tous les jours : 8h30-23h

Si vous partez un peu plus à l’Est du vieux Toronto, vous verrez que le quartier est un peu plus calme et résidentiel. Je vous conseille de continuer votre parcours et faire un premier arrêt pour voir le building Goodherman. On le surnomme le Flatiron Building en référence à sa structure en forme de fer à repasser. On dit également qu’il a servi de test pour la construction du plus célèbre Flat Iron new yorkais.

Goodherman Building :

P1020969IMG_20180627_164421_043

Continuez encore votre visite jusqu’à Saint Lawrence Market. Il s’agit d’un marché couvert assez grand avec pleins de spécialités culinaires du monde entier, finalement à l’image de la ville très cosmopolite. Au sous-sol, je me suis arrêté chez un torréfacteur et je crois que j’y ai bu le meilleur café de toute ma vie. Faites un tour et achetez de quoi faire un pique-nique, les prix sont un peu élevés pour un marché, mais moins chers que dans un restaurant et c’est tout autant authentique.

Saint Lawrence Market

StLaurewnceMarket2StLaurewnceMarketStLaurewnceMarketMeal copieStLaurewnceMarketBagelStLaurewnceMarketCoffeeStLaurewnceMarketGreek

Mes adresses food

  • Rosalinda : pour un déjeuner assez chic

    Métro 1, Osgoode Station
  • Momofuku Noodle bar : restaurant fusion asiatique réputé pour ses grands chefs

    Métro 1, Osgoode Station
  • Maman : café français, idéal pour bruncher
  • The Chase : très chic, pour un dîner

    Métro 1, Queen Station
  • Lena Restaurant : restaurant fusion avec un bar magnifique

    Métro 1, Queen Station

Distellery District

Il s’agit d’un quartier historique de Toronto où je recommande vraiment d’y aller faire un tour. Au 19ème siècle, se trouvait la distillerie Goodherman and Worts. Depuis, le quartier a été réhabilité, il est devenu piéton et on a gardé l’authenticité du lieu avec des bâtisses en briques rouges et les rues pavées. On y trouve des boutiques d’art, des restaurants et des bars très sympas.

  • Balzac’s Distellery Distric : pour prendre un brunch
  • El Catrin : super bar restaurant mexicain, nous y avons bu un verre au comptoir, top ambiance, j’ai adoré. Il faut faire un peu pression pour avoir une table, mais contrairement aux américains, on ne vous prend pas de haut si vous n’êtes pas looké et on vous trouve une place.
  • Boku Noodle Bar : japonais

20180629_21304520180629_213254

Du côté College et Wellesley Station

En remontant au nord de Yonge Street, le quartier est un mix de quartier asiatique et de boutiques gay. Nous logions entre les 2 stations de métro. Comme je vous le disais en intro, le quartier est un peu bruyant pour y vivre, mais l’avantage, c’est qu’en partant un peu plus à l’Ouest on est proche de l’Université de Toronto et de ses grands espaces verts. Je pense que ça vaut le détour d’aller faire un tour, ne serait-ce que pour voir l’architecture du bâtiment universitaire et de croiser des gros écureuils, aussi farouches que les pigeons à Paris.

P1020954P1020953P1020951P1020946P1020949

Pour manger et grignoter

  • Bake Island Bakery and Cafe : alors cette adresse, c’est LA révélation de mon voyage. Je passais tous les jours devant et j’ai eu envie de tester ces jolies brioches très aériennes made in Taiwan. C’est vraiment super bon, je vous recommande à 100%

IMG_20180627_202432_773TorontoBrioche

  • Ramen Raijin : autre adresse coup de coeur pour des ramen super bons. Si vous me connaissez un peu, vous savez combien j’aime ce plat. J’étais la seule blanche dans ce grand restaurant, mais vu les saveurs, je ne suis pas étonnée. Le plat était à 13 dollars, autant vous dire, très bon marché.

    Métro 1 Wellesley

TorontoRamen

  • Boom Bibimbap : restaurant coréen, que je n’ai pas testé par manque de temps, mais que je recommande vivement.

    Bus 6, Bay Street at Gerrard Street West
  • Mr Tonkatsu : spécialité de poulet frits façon asiatique

    Métro 1, Wellesley
  • Dessert Lady Cafe & Bakery : un peu plus haut dans le quartier Yorkville mais parfait pour bruncher

    Métro 2, Bay Station
  • Pi Co. : pizzeria où on peut choisir ses ingrédients
    1200 Bay Street, Toronto
    Métro 2, Bay Station

Bloor Annex et Harbord Village

J’ai particulièrement aimé me balader dans le quartier très résidentiel de Blood Annex autour du métro Bathurst. J’y ai retrouvé ce que j’ai aimé à Montréal, des jolies maisons et des espaces verts.

Ce qui vaut le détour un peu plus au nord c’est la Casa Loma. Faute de temps, nous n’y sommes pas allées. La Casa Loma est un lieu unique en Amérique du Nord car il s’agit d’un château fortifié construit dans les années 15. La construction emprunte une combinaison de styles architecturaux réunissant style normand, néogothique ou encore roman.

Sinon, faites comme nous, perdez vous dans les rues parallèles et profitez de la vie de quartier, les gens sont très agréables et discutent facilement.

IMG_20180626_155732_508P1020921P1020922P1020945P1020931

Mes adresses de quartier

  • Fuwa Fuwa japanese pancakes : repérée sur les réseaux, cette adresse a immédiatement attirée mon attention. Ici on sert des pancakes très aériens. Beaucoup d’œufs, avec de nombreux blancs montés en neige qui donne un aspect si particulier. Nous avons bien aimé, à tester pour la curiosité.
    408 bloor Street West, Toronto
    Métro 2 Bathurst

P1020925fuwafuwa_134816P1020924

  • The Burger’s Priest : enseigne de burgers avec plusieurs adresses dans tout Toronto et collée à Fuwa Fuwa.

    Métro 2 Bathurst
  • The Dirty Bird Chicken + Waffles

    Métro 2 Bathurst
  • Sweet Jesus : glaces et autres douceurs sucrées
    Métro 2 Bathurst

P1020926

  • Juxtapose Cards & Gifts : jolie boutique de souvenirs avec pleins d’objets originaux.
    430 Métro 2 Bathurst

P1020927P1020928

Kesington Market

Situé au centre de la ville, nous y avons été à notre arrivée le premier soir, mais il était 19h et tout était fermé, dommage je n’ai donc pas de photo à vous montrer. Néanmoins, je vous recommande vraiment d’y aller en journée pour ses nombreux cafés, boutiques en tout genre et restaurants bons marchés type street food.

Je n’ai pas trop d’avis sur ce quartier, parce que pour moi ce n’était vraiment pas représentatif de la vie au quotidien. Néanmoins, le peu que j’ai vu j’ai eu l’impression d’être à Camden Market à Londres. En résumé, allez- y avant que ça ferme et profitez pour vous perdre et prendre les petites rues pour y découvrir des boutiques vraiment sympas.

  • Famous Canada : boutique de souvenirs avec tous les objets estampillés feuille d’érable
    334 Spadina Avenue
    Tram 310, 510 Spadina Avenue at Dundas Street West North Side
  • Blue Banana Market : boutique de souvenirs
    250 Augusta Avenue,
    Tram 310, 510 Spadina Avenue at Dundas Street West North Side
  • Seven lives : pour des tacos et burritos
    Tram 310, 510 Spadina Avenue at Dundas Street West North Side

Alexandra Park & Wellington Place

En allant vers l’Ouest de la ville, nous nous sommes également balaées dans ce quartier que j’ai trouvé hyper dynamique et surtout avec pas mal de bars, des restau et de boutiques assez tendances.
C’est un peu plus calme que le Down Town et j’ai bien aimé l’ambiance qui s’y dégage. A la base je voulais y aller pour voir un spot de street art appelé Graffiti Alley, mais j’ai vraiment été déçue par la qualité des graff, un peu trop anciens à mon goût.
Le quartier est vraiment réputé pour sa vie nocturne, repérez quelques bars et faites-y un tour le soir.

  • Pizzeria Libretto : pizzas au feu de bois

    Tram 304, 504, 514 King Street at Portland St East Side
  • Bar Buca : pour manger et boire de bons cocktails
    75, Portland Street, Toronto
    Tram 304, 504, 514 King Street at Portland St East Side
  • Fresh On Spadina : parfait pour bruncher
    147, Spadina Avenue, Toronto
    301, 501, Queen Street West at Spadina Avenue

TorontoStreetArtTorontoStreetIMG_20180627_140629_977

Center Island : une bouffée d’air

Autre endroit à Toronto qui rappelle combien le Canada est agréable à vivre ; ce sont les îles en face du centre ville. Véritables bouffées d’air frais, les canadiens s’y rendent particulièrement le week-end pour souffler. Accessibles depuis un ferry avec seulement 5-10 min de traverser, le point de vu sur la skyline vaut vraiment le détour. J’ai vraiment beaucoup aimé même si nous n’avons pas pris le temps de faire tout le tour mais je sais qu’un peu plus loin, on y trouve une plage et un joli petit port.

P1030029P1020994

Les chutes du Niagara : un classique canadien

Je ne pouvais pas vous parler du Canada sans vous parler des chutes du Niagara. Si vous pensiez que les chutes étaient en pleine nature, et bien je préfère tout de suite vous le dire, vous allez aussi déçus que moi je l’ai été !

J’aborde le sujet tout de suite, car ça été ma déception du séjour. Les chutes sont à la frontière américaine avec 2 côtés : face aux chutes côté Canadien et en haut des chutes coté américain. Qu’on se le dire, le côté canadien est beaucoup plus avantageux.

Autre déception immense, tout autour des chutes, on trouve un mix entre des hôtels et une sorte de ville / parc d’attraction / usines à touristes… bref j’ai détesté !

Mais en prenant un peu de recul, ce sont quand même, pour relativiser, les chutes les plus puissantes d’Amérique du Nord avec un débit de plus de 2 800 m3. Elles sont impressionnantes, non pas par leur hauteur, mais bien par leur densité. Côté canadien, vous pouvez monter sur l’unique bateau qui fait le tour des chutes, pour la modique somme de 20 dollars pour 10 min de traversée. J’y suis allée parce que je ne voulais pas avoir de regret. Bérénice qui m’a accompagnée lors de ce road trip, a elle, adoré et beaucoup aimé. P1030080P1030081

  • Pour s’y rendre : nous avons pris la compagnie low cost Megabus. Le prix moyen est de 16$ mais en s’y prenant en avance (3 mois en moyenne), vous pouvez trouver des billets à 1$. Vous avez aussi l’option train, mais je ne pense pas que ça soit aussi bon marché. A savoir le bus vous dépose en dehors de la ville, il faudra prévoir 20$ pour l’achat d’un ticket de bus pour 24h, indispensable pour rejoindre les chutes.
  • Pour loger : mon avis sur la question, est quand même de faire un aller-retour journée, c’est amplement suffisant. Si vous avez une voiture, le village de Niagara est assez mignon et vous pouvez miser sur un Airbnb, à noter que les parkings pour voir les chutes sont hors de prix. De notre côté, nous avons réservé un hôtel sur booking avec piscine et salle de sport pour un bon prix pour 2.
  • Pour manger : je ne vais pas vous mentir, il est super difficile de trouver à manger sans y laisser un bras. Vous trouverez divers chaînes de fast food. Le seul soir que nous avons passé, je me sentais très fatiguée et c’est Uber Eat qui m’a sauvé la mise. J’ai pris pour 16$ un tacos au poulet qui m’a contenté pour la soirée.
    Montana’s :

Retour d’expériences

Je pense que pour un road trip, si vous comptez faire les classiques Toronto, Ottawa, Montréal, Québec ; de plutôt commencer par la dynamique Toronto. Il est vrai que la ville est très vivante et lorsqu’on fait un road trip en commençant par les grands espaces, il peut parfois être difficile de se remettre dans le rythme.

Nous avons passé 4 jours à Toronto, avec l’impression d’avoir bien parcouru les quartiers. Néanmoins, c’est en rencontrant un français installé là bas que j’ai compris que je n’avais rien vu. Beaucoup d’endroits pour dîner, sortir, faire du shopping sont finalement un peu cachés dans la ville. C’est en connaissant que l’on peut pousser une porte insignifiante, prendre un ascenseur et se retrouver dans un super rooftop.

Pour préparer mon voyage, j’ai pas mal navigué sur le site https://www.blogto.com/, une mine d’informations précieuses (site anglophone).

A savoir également, que la ville est en perpétuelle construction, du coup le calme est parfois difficile à trouver. Pour exemple, un immeuble entier était en reconstruction et les travaux commençaient dès 6h du matin pour se finir à la tombée de la nuit.

P1020956

Mais, c’est une ville culturellement très riche, avec une population très cosmopolite, notamment une importante population asiatique.

TorontoStreetArt3ToronyoStreetArtTorontoFood220180627_210936P1020980P1020920

To be continued…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s