Vietnam en solo : Hoi An, Dalat et Phu Quoc mes 3 coups de coeur du centre et sud

Après 10 jours passés dans le Nord du Vietnam, je me suis dirigée vers le Sud. Je vous partage, dans ce dernier article, mes villes coups de coeur et les quelques stops que j’ai pu faire. Si le Nord est vraiment dessiné par ses montagnes, ses rizières et ses roches calcaires, le Sud est tout aussi splendide :  plages de sable blanc, plaines de verdure, dunes blanches et noires… Après 10 jours un peu sportifs, j’ai profité du Sud pour prendre le temps de me reposer avant de repartir pour la France. 

CarteVietnam

Le trio Hué, Danang, Hoi An

Hué : ville impériale

A la base, je n’avais pas du tout prévu de m’arrêter dans cette ville, mais finalement les garçons avaient qui j’ai partagé mon voyage y faisaient un stop d’une journée. Nous avons trouvé un bus de nuit depuis Tam Coc pour descendre jusqu’à la ville impériale.

8h plus tard, nous arrivons à une gare routière un peu excentrée à 7h du matin. Après une petite sieste, je décide de passer la majeure partie de ma fin de matinée pour visiter la cité impériale. Le site est vraiment magnifique et vaut vraiment le coup d’oeil.

IMG_20190402_132031_070P1030628 copieP1030640 copieP1030622 copieP1030636 copieP1030641 copieP1030644 copie

J’ai ensuite décidé de louer un scooter pour suivre les garçons et faire une après-midi détente à la plage, pas la plus belle du Vietnam, mais déserte et sans plastique.

Si vous avez un peu plus de temps, le guide Lonely Planet recommande de faire la côte routière et de visiter les mausolées des dirigeants de la dynastie de Nguyen le long de la rivière des parfums.

Où loger ?

Malheureusement je n’ai pas d’adresse digne de ce nom à vous partager, j’avais logé dans un homestay pas top sans fenêtre aux finitions douteuses.

Où manger ?

  • Hanh Restaurant Local Food : restaurant bondé de touristes, mais si cette adresse est aussi connue c’est parce qu’elle offre un panel de spécialités du sud superbement exécutées.
    11 Đường Phó Đức Chính, Phú Hội, Tp. Huế, Phú Hội, Vietnam

Danang : le pont instagrammable

Je suis vraiment passée à côté de cette merveille, mais si vous avez l’occasion d’y aller au moins une journée, faites-y un tour. Danang est à mi-chemin entre Hué et à 40 min de voiture de la célèbre ville Hoi An.

Capture d’écran 2019-09-07 à 22.20.52 copie.png

Hoi An : mon ultime coup de coeur du Vietnam

Bien que ultra touristique, j’ai eu un énorme coup de coeur pour la ville aux lanternes. Et pour cause, le centre-ville est construit autour de canaux, des milliers de lanternes éclairent les petites maisons traditionnelles et le mythique pont japonais.

P1030690P1030687 copieP1030677 copieP1030673 copie

Pleins de restau, de boutiques artisanales et de boutiques de vêtements sur mesure, vous feront forcément craquer. Ce que j’ai aussi beaucoup apprécié ce sont les plages calmes, propres pour la plupart et pas trop bondées de touristes. Pas forcément les plus belles du Vietnam, mais pour un verre ou un café consommé, vous pourrez profiter d’un transat et d’un parasol pour la journée. 

Si vous avez l’occasion, louez un scooter et faites les petits villages aux alentours. Personnellement, j’avais vraiment besoin de repos, du coup j’ai vraiment profité de mes 3 jour pour faire de la plage, boire des verres le soir et faire du shopping jusqu’à 23h.

Où dormir ?

Guest House de folie en bord de plage : An Bang Stilt House Villa . Je crois que c’est ma meilleure guest house de tout le Vietnam. Un accueil hyper chaleureux, la gentillesse de la propriétaire est allée jusqu’à me prêter son scooter personnel flambant neuf.
Prix 58€ pour 3 jours 2 nuits avec petit déjeuner inclus

Auberge de jeunesse en centre-ville : j’ai aussi passé 2 nuits dans cet hostel proche du centre. Super propre, super convivial, j’ai beaucoup beaucoup aimé le petit-déjeuner avec des vrais pancakes américains, en plus c’est un buffet à volonté.
Backhome Hostel : dortoir en chambre de 6 pour 6 euros la nuit, chambres doubles avec salle de bain privative à 18€ la nuit. 

J’ai aussi retrouvé des français dans une autre auberge de jeunesse, ultra moderne et avec piscine (mais un peu excentrée) et une ambiance de folie: Hoi An Backpackers Hostel ou encore celle-ci Tribee Bana Hostel.

Où manger ?

Mango Mango : super restau face au célèbre pont. Je crois que c’est un des meilleur repas que j’ai mangé de tout mon séjour.
45 Nguyễn Phúc Chu, Phường Minh An, Hội An, Quảng Nam, Vietnam

The sea Shell By Nu Eatery : je n’ai pas eu l’occasion de m’y arrêter mais je suis tombée sur cette adresse au détour d’une ballade.
119 Trần Cao Vân, Phường Minh An, Hội An, Quảng Nam, Vietnam

Bánh Mì Phượng : petite boutique spécialisée dans le célèbre sandwich Banh Mi. Il y a toujours la queue, mais c’est indéniablement le meilleur Banh Mi pour moi. L’adresse m’a été donnée par un français croisé sur ma route qui était sur Hoi An depuis plusieurs semaines.
2b Phan Chu Trinh, Cẩm Châu, Hội An, Quảng Nam 560000, Vietnam

Circle Cafe : si vous avez votre dose de cuisine vietnamienne, j’avais repéré cette adresse qui fait de la cuisine occidentale à base de burger, frite et même pizza.
317 Cửa Đại, Cẩm Châu, Hội An, Quảng Nam, Vietnam

P1030708 copieP1030701 copieP1030699 copie

Dalat

Bien que je n’ai passé qu’une seule journée à Dalat, j’ai beaucoup apprécié cette ville bien plus au Sud du Vietnam. Pour m’y rendre le parcours a été un peu chaotique, après un vol interne depuis Danang vers Mui Ne, j’ai ensuite récupéré une navette locale pour 4h de route dans des montagnes sinueuses pour arriver en début de soirée, bien claquée.

20190408_093049 copie20190408_094844

Dalat est située un peu plus dans les terres et se caractérise par ses immenses champs de fleurs et ses plantations de café. C’est d’ailleurs là bas que j’ai découvert que le Vietnam était le 2ème producteur de café, derrière le Brésil.

Plusieurs choses sont à voir et à faire à Dalat : des excursions de canoying, de kayak, la visite de plantations de café, de soieries ou encore des ballades nature pour admirer les chutes d’eau. Pour ma part, n’ayant qu’une journée sur place, j’ai profité d’un tour organisé par mon auberge de jeunesse pour faire les principales visites.

20190407_091609 copie20190407_115412 copie20190407_121509 copie20190407_124319 copie20190407_142533 copie20190407_144553 copie20190407_174518 copie20190407_180802 copie20190407_181917 copie

Où loger ?

J’ai passé 2 nuits dans une petite auberge non loin de la Crazy House, célèbre villa/hôtel pour son côté architectural : Dalat central Hostel. Mais je me rends compte en écrivant cet article qu’entre temps, celle-ci a définitivement fermée. Je suis super surprise, car l’accueil était vraiment exceptionnel et on l’a même décrit comme une des meilleures auberges au monde. Quel dommage !

Où manger ?

Lien Hoa Bakery : seule adresse que j’ai testé 2 fois, une boulangerie aux influences russes. Un bonheur de retrouver du feuilletage, des viennoiseries, bref quelque chose qui change du Pho ou du riz frit.

Phu Quoc

Située dans le golfe de Thaïlande, au sud du Vietnam et du Cambodge, Phu Quoc est souvent décrite comme une île paradisiaque de sable blanc et eau turquoise. Avant de partir, je l’avais évidemment prévue à mon séjour, mais beaucoup de voyageurs croisés ont essayé de m’en décourager, décrite comme chère, touristique, bétonnée… J’ai tellement bien fait de ne pas les écouter et de suivre mon instinct.

20190411_111556 copie

Après une première nuit en auberge de jeunesse à 20 min de l’aéroport, j’ai passé 3 jours dans le meilleur hôtel de mon séjour : une petit cabane tout en bas, avec un immense lit et une salle de bain en extérieur et en prime, une piscine.

J’avais prévu de finir mon séjour pour vraiment me reposer, parce que, à vrai dire, 3 semaines en sac à dos à parcourir le pays, ça fatigue beaucoup. Ces 3 jours ont donc été pour moi un peu une fin en apothéose. Situé non loin de la plage, on peut y accéder à pied, mais j’ai décidé, comme à mon habitude, de louer un scooter à mon hôtel et de faire les plages désertes du Nord Ouest de l’île. Je n’ai pas fait beaucoup de plages et pas forcément les plus belles, mais être seule au monde avec des eaux transparentes ont suffit à mon bonheur. 

P1030734 copieP1030726 copie

Mon logement : Island Lodge Phu Quoc

20190411_100858.jpg

Mui Ne

J’ai aussi passé 2 jours à Mui Ne, plus au Sud de Dalat avant de me rendre à Saigon pour mon vol direction Phu Quoc. Je vous avouerai que je suis passée un peu à côté de cette station balnéaire car je suis arrivée très fatiguée avec peu de force. J’ai plus été à la facilité de rester au bord de la piscine et à la plage juste en face.

Néanmoins, Mui Ne offre encore un autre visage du Vietnam avec ses dunes de sable blanc et noir. Profitez de passer une journée pour faire la visite des dunes et des eaux naissantes, il parait que c’est magnifique.

Je n’ai pris quasi aucune photo, je n’ai donc pas grand chose à vous partager.

Votre attention s’il-vous-plaît

Dans ce paysage paradisiaque, je tenais tout de même à vous partager quelque chose qui me tient vraiment à coeur : la préservation de l’environnement. Si ce voyage m’a particulièrement marqué sur le plan humain, il a fait aussi de moi une nouvelle personne.

J’ai été particulièrement marquée par la profusion de plastiques et de déchets sur les plages, tout ça qui arrive par milliers au gré des courants…. J’ai trouvé ça tellement triste et je n’ai pas pu m’empêcher de ramasser par dizaine et dizaine tous ces déchets échoués sur la plage : cotons tiges, emballages de goûter, et des pailles, des dizaines et des dizaines de pailles…

Même si le Vietnam est un pays en développement et que le tri et la gestion des déchets sont un réel problème de société, on sait aussi maintenant qu’ils viennent pour la plupart d’Europe… Ils viennent littéralement défiguré cette faune et cette flore si magnifique. Autant en France, j’avais déjà conscience de ce problème, jamais je ne me suis baignée avec de bouts plastique partout dans les jambes. Je me suis jurée de rentrer à Paris et de changer mon mode de vie plus respectueux de l’environnement, à commencer par réduire ma consommation de plastique.

20190411_11051620190411_145644 copie20190411_145648 copie

Même si ce changement n’est qu’un grain de sable, je suis convaincue qu’à échelle individuelle, on peut, petit à petit changer les choses : avoir avec soi une paille en inox pour ne plus consommer de paille dans les bars, avoir sa lunchbox le midi pour les plats à emporter ou encore son mug lorsque vous allez dans les enseignes de café à emporter. Le changement commence à se faire, mais on peut encore aller plus loin en achetant en vrac et en achetant local. Je suis encore loin d’être parfaite à ce niveau, mais ce voyage m’aurai vraiment fait prendre conscience de mon mode de vie. 

Conclusion

Ici s’achève mon dernier article sur le Vietnam. Evidement, je n’ai pas vu tout le Vietnam, il y a encore pleins d’endroits que j’aurai aimé faire, comme le Delta du Mekong, les îles perdues comme ConDao, le nord avec la boucle en moto Ha Giang. En fait, le Vietnam est tellement grand, tellement riche de culture, de paysage, qu’il faudrait y rester au moins 3 mois pour prendre le temps de profiter.

Je suis néanmoins très contente de mon parcours, de mes découvertes, cela fait 6 mois que je suis rentrée et j’ai toujours autant de nostalgie en écrivant ici et en replongeant dans mes photos. J’espère que je vous aurai donné envie de découvrir ce super pays, encore un peu préservé par le tourisme de masse pour certains endroits.

P1030681 copie

N’hésitez pas à parcourir mes autres articles :
Vietnam en solo : le Nord en 3 étapes
Vietnam en solo : Hanoï en 3 jours
Vietnam : 3 semaines en solo / mes conseils

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s