Qui n’a jamais dit le matin en se préparant « je n’ai rien à me mettre » ? Qui n’a jamais eu ce moment de solitude en disant « ça déborde, j’ai besoin de trier ! « . C’est sûrement les conséquences d’un dressing beaucoup trop rempli, de shopping compulsif ou autres conséquences de la fast fashion. Je vous explique dans cet article comment mieux consommer la mode et comment passer progressivement au slow fashion.

Ne pas céder à la tentation

Aujourd’hui, nous sommes le 15 juillet 2020 et c’est le premier jour des soldes. A voir ma boite mail, les sms que je reçois et les vitrines de magasins, il semblerait que ce soit THE période à ne pas manquer. Et pourtant…. Il y a quelques années, pour faire les soldes j’étais à 8h devant les boutiques, je fouinais en quête de bonnes affaires et j’achetais pas forcément de manière réfléchis. 8 ans après, je ne mets même plus un pied dans un magasin durant cette période. Pour commencer à mieux consommer, la première étape est déjà, de ne pas céder à la tentation et de mieux réfléchir votre achat. Les soldes sont faites pour aider les magasins à vider leur stock mais c’est aussi un puissant outil marketing. Avant de vous ruer sur les sites et autres magasins, faites la liste au préalable de ce dont vous avez vraiment besoin, faites du repérage quelques jours avant, essayer même les pièces avant (vous gagnerez du temps en ne passant pas par la case cabine). Vous verrez vous ferez vraiment de bonnes affaires.

Réfléchir ses achats : oui aux basiques, oui aux pièces fortes

Acheter des basiques ne feront pas de vous une personne sans style, bien au contraire. Il faut apprendre à composer son dressing avec des pièces intemporelles que vous pourrez assembler de plusieurs manières. Par conséquent, vous aurez moins de pièces mais que vous remettrez dans le temps. Privilégiez des pièces et des matières de qualité. Voici quelques pièces indispensables :

  • le jean slim : celui qui vous va à merveille, une coupe basique en jean brut ou noir
  • le t-shirt blanc : évidement on ne le présente plus, vous pourrez le choisir avec des inscriptions ou non mais il restera forcément indémodable
  • le perfecto noir : idéal pour la demi-saison en cuir ou en simili, j’ai le mien depuis presque 10 ans acheté pourtant 35 euros chez Pimkie, il est en simili mais il tient plutôt bien
  • le trench : il s’agit d’un intemporel de demi saison, surtout pour l’automne. Choisissez une couleur basique type gris ou beige, vous pourrez facilement l’assembler avec d’autres pièces
  • le caban : autre indispensable des saisons hivernales. Personnellement j’aime beaucoup acheter des manteaux et j’achète en solde une fois par an.
  • le pull en laine ou cachemire, privilégiez ces matières chaudes plutôt que des polyesters qui ne seront peu chauds
  • le blazer : indémodable pour des look working girl ou il habille aussi facilement une robe droite. Les miens viennent souvent de chez Zara car les coupes sont plutôt bien travaillées.
  • la veste en jean : autre classique pour travailler un look basique, choisissez votre coupe, cela fait toute la différence
  • la petite robe noire

Evidemment, travaillez votre style avec quelques pièces fortes qui sont propres à votre personnalité. Personnellement j’aime beaucoup porter de la couleur et surtout du rouge. J’aime aussi beaucoup les combinaisons, c’est un peu ma signature pendant l’été car on y est plus à l’aise pour se poser pour un pique-nique ou prendre le vélo qu’une robe.

Voici aussi quelques idées de pièces fortes pour apporter du style à vos basiques :

  • un bomber fleuri, une blouse de couleur blanche, le pantalon paperbag
  • miser sur les accessoires pour finir le look et apporter un style à des pièces basiques et pour plus de personnalité (une ceinture, un chapeau, un sac banane)

En misant sur ces quelques intemporels, vos achats seront plus réfléchis et surtout lorsque vous achetez, imagiez des look complets en fonction des saisons. La coupe, la qualité de la matière et sa durabilité seront à privilégier.

Vendre, troquer, chiner

Ces dernières années, la mode éthique à commencer à bouger, notamment grâce aux appli comme Vinted qui permettent de vendre entre particulier. Voici quelques pistes pour faire du vide dans votre dressing et acheter à prix mini :

  • Vinted, on ne présente plus l’application qui existe depuis plusieurs années et qui marche pour tout type de pièce. Un conseil travaillez votre visuel sur des fonds neutres (portez votre vêtement face à une glace ou mettez le sur cintre au dessus d’une porte)
  • https://fr.vestiairecollective.com/ : si vous possédez ou recherchez des pièces plutôt haut de gamme ou de marque, c’est plutôt vers ce site qu’il faut se tourner, on trouve de la mode femme, homme mais aussi des articles de sport et de la déco.
  • https://www.videdressing.com/ : ici c’est plutôt le rdv des pièces de luxe, le site vérifie les pièces qui y sont vendus et vous pourrez faire de bonnes affaires
  • https://www.pretachanger.fr/ : je n’ai personnellement jamais essayé ce site mais c’est une piste à explorer
  • https://jaiio.fr/concept ce site propose plusieurs prestations comme organiser un vide-dressing ou de vous aidez à vendre vos pièces
  • https://levidedressingdejulieetcie.fr/i/qui-suis-je : dépôt vente en ligne d’une personne qui a monté sa micro-entreprise, les prix sont vraiment mini et vous trouverez vraiment toutes les tailles, à voir ce que cela donne en termes de vente, je n’ai également jamais testé ce site
  • Quelques autres pistes : les dépôts vente Emmaus de votre ville, déposer vos vêtements aux centre de La Croix rouge française ou autre associations caritatives qui peuvent, si vous en avez beaucoup venir directement chercher vos vêtements

Se mettre au Do it Yourself (DIY)

Si vous me suivez sur Insta, cela ne vous a pas échappé, depuis plusieurs mois je me suis mise à la couture, avec un objectif d’atteindre un tiers de mon dressing fait maison d’ici la fin de l’année. Evidemment, j’ai bien conscience que la couture n’est pas à la portée de tous.tes mais je sais que vous êtes plusieurs à vous être lancée et je suis hyper heureuse d’échanger avec vous sur le sujet au quotidien. En faisant ses propres vêtements, on prend énormément conscience du temps passé pour une pièce et par conséquent son coût. Choisir un beau tissu, cela à un coût, ne croyez pas que la matière première est bon marché. Encore une fois, en choisissant des matières de qualité, cela nécessite de mettre un peu le prix. Mais quelques astuces vous feront des économies : recycler des vieux draps, rideaux (tout se transforme), chiner chez Emmaus ou en brocante de la mercerie (boutons essentiellement) et surtout passer au Upcycling (comprendre transformer un vêtement déjà existant).
Vous verrez en cousant vous même vos propres vêtements vous aurez d’une part la satisfaction du fait maison et du sur mesure mais aussi beaucoup plus conscience du coût et du temps homme. Personnellement c’est aussi cela qui m’a fait largement ralentir la consommation de la fast fashion.

Pour aller plus loin dans la démarche

Publié par :pineapplefactories

Globe trotteuse, je suis passionnée de voyages, de photos et de bonnes tables. Sensible à l'art et au street art, j'accorde aussi une grande importance au contact humain.

2 commentaires sur “Slow fashion : comment mieux consommer la mode ?

  1. Merci pour ton commentaire après effectivement la couture ne s’improvise pas quoique j’ai appris seule… Mais on peut déjà se lancer sur des coutures zéro déchet par exemple des lingettes démaquillantes… Mais si déjà tu pioches côté seconde main c’est pas mal

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s