Depuis que je voyage, j’ai bien changé sur ma manière de traverser le monde. Il y a quelques années, si on m’avait dit que je voyagerais en sac à dos de 7 kilos pour seulement un mois, cela me paraissait impensable. Pourtant, aujourd’hui, je voyage avec le minimum et j’y ai trouvé de nombreux avantages. Je vous délivre ici mes astuces pour choisir son sac à dos, quoi emmener et surtout comment bien faire son sac. 

Pourquoi voyager en sac à dos ?

La première chose que je vous dirai c’est la liberté. Pour moi, ce qui a été déclencheur c’est ma grosse gamelle au Canada lorsque j’ai voulu descendre ma valise dans les escaliers. Je suis tombée sur mon pied que j’ai vu instantanément gonflé et devenir violet. Le retour en béquilles et en atèles pendant 3 mois m’a fait clairement changer d’avis.
Si vous prévoyez de visiter tout un pays, de changer de ville régulièrement, le sac à dos sera votre meilleur allié. Dans certains pays, les routes sont pas toujours top, donc clairement les roulettes ne feront pas long feu.

Quel sac à dos choisir ?

Il n’est pas forcément nécessaire de payer le prix fort pour un sac à dos si vous ne partez pas en tour du monde ou pour 6 mois mais que vous faites un ou deux grands voyages par an. J’ai acheté le mien chez Décathlon, il y a 2 ans et j’en suis très contente. Il faut prendre en compte plusieurs paramètres : votre utilisation, votre poids et votre morphologie. Il est essentiel de l’essayer également et je vous conseille d’y ajouter des poids pour mieux se rendre compte du volume et surtout de ne pas viser trop grand.

Pour une femme d’1m65, je vous déconseille de prendre au-dessus de 60L car il vous sera impossible de porter votre sac.

Le mien est un Forclaz homme de 50L (lien ici ) , il existe en modèle femme, mais personnellement je n’ai vu aucune différence, si ce n’est que la couleur était un peu trop flashy pour moi.
Ce sac a un gros avantage, c’est qu’il s’ouvre entièrement comme une valise, et je peux vous dire que c’est vraiment pratique car qu’on arrive en auberge pour 2 jours cela évite de tout sortir pour trouver une chaussette tout au fond. Il dispose également, d’une protection de pluie, pratique quand on se prend une bonne douche inattendue mais aussi petite astuce que je vous donne, je m’en sers à l’aéroport comme housse de protection si je dois dois le mettre en soute, cela évite qu’il arrive explosé, ou qu’une lanière se coince quelque part.

Quels sont mes indispensables en voyage ?

Ma liste est totalement personnelle, je n’ai pas non plus 10 ans d’expériences en voyage backpack mais, je vous donne mes indispensables :

  • une trousse à pharmacie : si vous êtes un vrai boulet comme moi, il s’agit de vraiment un INDISPENSABLE. Avant de partir, consultez votre médecin et faites vous prescrire des essentiels : contre les intoxications (qui a envie d’une bonne coulante quand 12h de bus t’attendent), antibiotiques (pour moi, pour les cystites qui s’invitent jamais au bon moment), paracétamol, antiseptique (que je n’avais pas au Vietnam et qui m’aurait bien sauvé un orteil), des pansements.
  • des huiles essentielles : elles m’ont carrément sauvé plusieurs fois. Je dirai huile de Tea Tree (pour ses vertus antiseptiques et pour apaiser n’importe quelle piqûres d’insectes), citronnelle (qu’on ne présente plus), lavande vraie (encore une fois, anti moustiques)
  • mon matériel photo : j’ai traîné pendant longtemps mon Panasonic Lumix, mais arrivant à ses limites j’ai investi en août 2019 dans un reflex Nikon D5600 et d’un objectif tout terrain 18-140. Je suis très contente de cet achat, je l’utilise à chacune de mes sorties, cela prend un peu de place, mais c’est un essentiel pour moi.
    Si vous n’êtes pas expert en photo, les voyageurs blogueurs font de très bons retours sur des hybrides et notamment le Sony Alpha, mais je vous laisse voir le modèle plus approprié à vos besoins.
  • un chargeur externe : indispensable quand on part à droite à gauche en solo notamment, il serait dommage de se retrouver perdue sans batterie ou pire…
  • un paréo ou une fouta : personnellement, je voyage avec les 2 et vous allez voir leur utilisation est multiple : se poser sur la plage (oui bon ça, on voit bien), se couvrir dans les lieux de culte (notamment quand il fait super chaud et que vous arrivez d’un treck en short), se couvrir entre la douche et la chambre de votre auberge (oui car qui aime s’habiller dans les douches ?), se faire une cabane dans son lit superposé en auberge (et accessoirement avoir un peu d’intimité, croyez moi après un mois, vous aurez envie de cette intimité)… bref c’est THE indispensable…
  • des claquettes : cela parait évident si vous partez dans des destinations de plage mais beaucoup moins si vous allez à Londres … et pourtant, vous me remercierez quand vous irez prendre votre douche dans la salle de bain commune, si vous voyez ce que je veux dire…
  • une gourde : j’ai investi dans la marque Qwetch, je l’utilise dans ma vie de tous les jours et aussi en voyage. Elle permet de garder l’eau au frais, mais surtout de limiter sa consommation de plastique. Je n’en avais pas encore quand je suis partie au Vietnam mais cela m’a bien décidé, quand j’ai vu ma consommation de bouteilles d’eau…
  • un tote bag (voir 2 ou 3) : ils ne prennent que très peu de place et leur utilisation est bien utile : faire ses courses, aller à la plage, faire un sac de linge sale….

Comment voyager plusieurs semaines / mois avec un seul bagage cabine de 10 kg ?

C’est la question qui revient le plus souvent quand je partage mon mode de voyage. Voici mes quelques conseils :

  • ne prendre que l’essentiel et oublier les « au cas où… »
  • ne prendre des vêtements que pour 1 semaine (vous trouverez forcément de quoi laver, les auberges, les homstay proposent souvent des services de laverie)
  • optimiser ses vêtements selon les saisons / lieux : pensez plusieurs utilisation (legging / sweat pour les trecks, traversée en bateau, avion, pluie…)
  • pensez léger : une serviette de plage prend énormément de plage, pensez paréo, le reste on vous en fournira à l’hôtel ou en auberge, les sweat et jeans sont aussi lourds, si vous en avez vraiment besoin pensez au tregging plus léger, et portez sur vous le sweat le jour du départ
  • pour les chaussures : 2 paires sont indispensables ; la bascket et la sandale, inutile de s’encombrer de plus, croyez moi.
  • pensez retour : si vous êtes du style à ramener des souvenirs à toute votre famille, il est certain que cela va être difficile de venir déjà recrack. Quand je pars aux USA, je sais d’avance que je vais ramener des jeans, des baskets, du coup je prévois une place pour le retour, c’est stratégique. Au pire, pour l’aller prévoir uniquement de venir en bagage cabine et de mettre en soute au retour.

Comment voyager léger en restant féminine ?

Bien que je ne sois partie que max 1 mois, j’aime tout de même rester féminine durant mes voyages et d’ailleurs on me fait souvent la remarque, surtout les étrangers qui me disent que j’ai gardé le « french style ». Ceux qui me côtoient au quotidien savent que depuis quelques années, je sors rarement sans mon rouge à lèvre rouge. Alors évidement si j’ai fait 3 jours de treck en pleine montage sans eau potable ou une journée plage, je m’abstiens mais je prends le temps au moins le soir, de pouvoir m’apprêter sans emmener 50 tenues supplémentaires .
En voyage, je limite vraiment le maquillage car d’une part, le soleil fait le job niveau teint, il fait chaud sur la plupart de mes destinations et je n’ai pas envie de passer 3h à me préparer, surtout quand j’ai un bus qui m’attend à 7h.

Néanmoins voici quelques unes de mes astuces :

  • j’emmène toujours une combi et une robe, pratique quand on veut aller au restau le soir après une bonne journée plage
  • niveau make up, je fais léger : un coup de BB crème et une touche de rouge aux lèvres et hop la féminité est retrouvée
  • niveau cheveux, j’essaie de temps en temps, d’emprunter un sèche cheveux et de me faire un brushing, je n’emmène plus mes lisseurs et sèche-cheveux, cela prend trop de place et j’ai toujours plus ou moins trouvé ce dont j’avais besoin dans les auberges.
  • je choisis des tenues féminines qui vont avec tout : notamment les t shirt, j’essaie de penser tenues complètes qui pourraient aller et pour la journée et plus habillée pour le soir.
Publié par :pineapplefactories

Globe trotteuse, je suis passionnée de voyages, de photos et de bonnes tables. Sensible à l'art et au street art, j'accorde aussi une grande importance au contact humain.

4 commentaires sur &Idquo;Comment voyager en sac à dos ?&rdquo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s